Salon haute-fidélité Noir & Blanc 2012

Brinkmann_Bardo_Stage_Two.jpg
 

Les 24 et 25 novembre 2012, en parallèle du salon de la gastronomie, une manifestation réservée à un autre type de gourmets avait lieu à l’hôtel Mercure Louise de Bruxelles. Comme chaque année, l’auditorium Noir et Blanc nous proposait de découvrir le temps d’un week-end un bel échantillon de systèmes high-end mis en œuvre par leur équipe, avec l’aide des importateurs et fabricants des différentes marques représentées.

Le huitième étage avait été investi pour l’occasion, permettant au visiteur de se livrer à l’écoute extensive d’une petite dizaine d’ensembles, exclusivement stéréophoniques. La majorité des exposants étant déjà présents lors de la précédente édition, ils avaient cette année prévu les aménagements et corrections acoustiques nécessaires à l’optimisation de l’espace qui leur était attribué afin d’en tirer le meilleur parti. Des efforts récompensés par des prestations de qualité, une ambiance sereine et détendue qui incitait les visiteurs à prendre leur temps pour écouter, questionner et échanger. Il était également possible de faire le plein d’enregistrements, sous forme solide chez le devenu incontournable Jazzybird, ou dématérialisée chez Qobuz.

Brinkmann_Bardo_Stage_Two.jpg

Brinkmann-Oasis-Bardo-et-Isophon-Berlina-RC7.jpg

Brinkmann – Isophon – Hegel

Très belle écoute d’une configuration full Brinkmann comprenant le préampli phono à tubes Edison suivi du préamplificateur Marconi et des blocs de puissance Mono alimentant les grandes colonnes Isophon Berlina RC 7. L’importateur avait fait le choix exclusif du vinyle et alternait entre la Brinkmann Oasis et la Bardo Stage Two (photo du haut), toutes deux à entraînement direct, équipées de bras 10.5 (évolution du célèbre Breuer) et de cellule Brinkmann-EMT (amélioration de la TSD/XSD 15). La nouvelle alimentation stabilisée externe à tubes RöNt II était à l’œuvre sur la platine Oasis (ci-dessous à droite). L’ensemble du câblage était fourni par Absolue Créations. Helmut Brinkmann qui avait fait le déplacement se tenait à disposition des visiteurs pour répondre à leurs questions.

Brinkmann-RoNt-II.jpg

Une seconde salle accueillait deux nouveautés provenant du constructeur norvégien Hegel : le convertisseur HD25 (ci-dessous) 32/192 équipé d’entrées S/PDIF ( 2 x RCA et 1 x optique) et de sorties RCA et XLR accompagnait le nouvel amplificateur H300 venant coiffer la gamme des intégrés (2 x 250 W, entrées analogiques et numériques) qui alimentait les “petites” colonnes Isophon Enigma.

Hegel-HD25-32Bit.jpg

Audio Physic – Spectral – Aurender – Shunyata

Les Hollandais de More Music avaient fait un bel effort d’aménagement et su tiré profit de leurs précédentes expériences pour encore améliorer l’optimisation de la salle qui leur était dédiée. Belle écoute des enceintes Audio Physic Virgo 25plus servies par une débauche d’électroniques high-end : préamplificateur ligne Spectral DMC-30SS, amplificateur stéréo Spectral DMA-260 et lecteur CD Spectral SDR-4000SL alternant avec le serveur Aurender S10. Câblage MIT et conditionneur secteur Shunyata Hydra Talos.

Audio-Physic-Virgo-25-plus-et-Spectral-DR-4000SL.jpg

Spectral-SDR-4000SL-et-DMC-30SS.jpg

++++

Monitor-Audio-Gold-GX-300-et-GX-100.jpg

Monitor Audio – Audio Analogue – Denon

Démonstrations alternées des enceintes Monitor Audio Gold GX 100 (compacte 1 600€/paire) et Gold GX 300 (colonne 3 750€/paire) alimentées par le nouvel amplificateur intégré Audio Analogue Fortissimo doté d’entrées analogiques MM/MC et numériques (1 690€), et le lecteur CD Audio Analogue Paganini 192/24 Rev 2.0 (1 690€) qui laissait régulièrement sa place à un iPod raccordé à l’entrée USB du Fortissimo. Les enceintes sont vraiment étonnantes et l’ensemble constitue un système extrêmement musical, simple et convivial pour un rapport qualité/prix remarquable.

Audio-Analogue-Paganini-et-Fortissimo.jpg

TAD Technical Audio Devices

Une fois encore (ça en serait presque lassant !!!) de magnifiques et impressionnantes écoutes des enceintes et électroniques TAD dans une salle pourtant un poil trop petite pour que les Compact Reference ou les Evolution One s’expriment en toute liberté. Les démonstrations qui alternaient entre ces deux modèles d’enceintes étaient menées à partir de fichiers dématérialisés ou de bonnes vieilles galettes irisées parfaitement déchiffrées par un Audio Aéro La Source accompagné du préampli-convertisseur TAD C2000 ou TAD C600 et de l’amplificateur TAD M2500 (classe D).

TAD-Evolution-One-et-Compact-Reference-CR1.jpg

Meitner – The Gryphon – Rockport Technologies

Les nouvelles colonnes Rockport Technologies Chara proposaient une écoute rapide et déliée à partir du lecteur CD intégré Meitner MA-2 et de l’amplificateur Gryphon Diablo. Jugé un peu trop sur vitaminé pour les élégantes Chara, ce dernier laissa sa place pour la seconde journée à son cadet, l’amplificateur Atilla. De très belles séances menées de maître par Martial Hernandez qui n’avait pas oublié d’amener quelques perles extraites de sa formidable discothèque. Câbles d’origine Argento pour les enceintes et Absolue Créations pour la modulation.

Meitner-MA-2-et-Rockport-Chara.jpg

Serveur_Reseau_QAT_M55_et_KEF_LS50.jpg

KEF – QAT Audio – Bakoon

Les petites KEF LS50 n’en finissent pas d’étonner par leurs qualités ! Malgré leur prix (qui en fait certainement l’une des meilleures affaires du moment), elles méritent d’être associées à des électroniques performantes. C’est le cas ici avec l’amplificateur intégré compact Bakoon Satri AMP-11R (5 990€) équipé d’une alimentation externe dédiée et d’une sortie casque, il annonce 2 x 15 W. Il peut être associé à un étage phono SATRI EQA-11R alimenté par batterie (4 990€). Des mini-racks dédiés sont prévus pour accueillir ces électroniques, dont un modèle “duplex” pour l’AMP-11R (photo). La source de ce séduisant système était constituée du serveur QAT MS5 24/192 (puces Analog Devices AD1955 en mode différentiel) qui intègre une mécanique de lecture TEAC, un HD de 2TB et qui ne réponds qu’aux ordres exclusifs d’une tablette iPad ou Android. Son tarif de 4 990€ et son excellent convertisseur intégré en font un très sérieux concurrent pour les modèles les plus en vue actuellement…

Bakoon-AMP-11R-et-KEF-LS50.jpg

Focus-Audio-Liszt-Prelude.jpg

Focus Audio – Resolution Audio – Biocoustix

Ensemble minimaliste composé autour du nouvel amplificateur intégré à tubes Audio Focus Liszt Prelude délivrant 32 W à partir de 4 tubes EL34/6CA7, alimentant les colonnes deux voies FP88 SE de la série Prestige du même constructeur et attaqué par le lecteur réseau Cantata Music Center de Resolution Audio qui lisait des fichiers provenant d’un iMac.
Le modèle Prelude n’est pas la seule nouveauté Audio Focus puisque le constructeur propose à son catalogue également une version plus évoluée de cet intégré, le Liszt Sonata, lui aussi sur base de EL34. Le câblage est constitué de références Argento Audio et Organic Audio.

Autre nouveauté intéressante, les produits de correction acoustique Biocoustix entièrement fabriqués en France à partir de matériaux naturels ; ils proposent des solutions à la fois discrètes, légères et esthétiques qui peuvent s’installer ou disparaître (si besoin) en quelques secondes sans laisser aucune empreinte sur le support grâce à d’astucieux systèmes de fixation. A la fois diffusants et absorbants, ils sont revêtus de tissus d’ameublement disponibles en différentes textures et couleurs.

Audio-Focus-et-panneaux-Biocoustix.jpg

Hannl Record Cleaners

Cette société allemande spécialisée dans la réalisation de machines à laver les disques vinyles propose différents modèles dont le dénominateur commun semble être la qualité de fabrication avec un design pas vraiment raffiné mais une construction d’une robustesse à toutes épreuves. Plusieurs modèles pouvant êtres équipés de différentes options sont disponibles ; le plus évolué étant représenté par l’Aragon ELB 24V affiché au prix public de 4 500€ (ci-dessous). Le salon était l’occasion pour l’importateur AMF d’annoncer la commercialisation d’un nouveau modèle d’entrée de gamme, le Micro RB proposé à 1 990€. Il se différencie des autres références de la gamme par la diffusion manuelle du liquide de nettoyage du fait de l’absence de réservoir incorporé.

Durant les deux journées du salon, AMF proposait aux visiteurs le nettoyage gratuit de leurs disques. La meilleure façon de prouver l’efficacité de ces machines indispensable aux amateurs de vinyle, que ce soit pour rajeunir les galettes anciennes mais aussi pour les disques neufs !

Laveuses-HANNL-Micro-RB-et-Aragon-ELB-24V.jpg

Atoll

Une partie de la gamme du constructeur français était présente avec des démonstrations des nouveaux lecteurs réseaux Atoll ST100 et ST200 (radios Internet, lecteur réseau en liaison par câble ou Wifi, télécommande via une tablette iPhone ou Android, convertisseur N/A et préamplificateur doté de 2 entrées analogiques et d’une gestion du volume analogique) dont les prototypes avaient été dévoilés au dernier salon High End de Munich.

Streamers-Atoll-ST100-et-ST200-.jpg