Nordost Tour

Le jeu des 7 différences

Nordost_QBASE_QX_QRT.jpg
 

Fin novembre, le Studio Hifi organisait à Versailles une journée de présentation des produits Nordost. L’une des nombreuses étapes de la tournée de démonstration du constructeur, animée par Rune Skov de l’équipe Nordost, assisté pour l’occasion par le distributeur français PPL. L’idée était de démontrer à un auditoire supposé conquis, l’efficacité de chaque élément mis en œuvre selon un protocole d’essais comparatifs A/B qui n’avait rien du jeu de bonneteau ; Rune se pliant d’ailleurs de bonne grâce à toutes les exigences de l’assistance. A cet effet, un échantillon conséquent de câbles et de supports était mis à la disposition des auditeurs.

Nous ne nous étendrons pas sur les qualités respectives des différents câbles Nordost. Leur réputation n’est plus à faire et le constructeur compte parmi les rares à pouvoir revendiquer un réel savoir faire technique en la matière. La division audio de Nordost Corporation peut en effet s’appuyer sur les moyens et l’expertise des autres branches du groupe fournissant des solutions à l’industrie aérospatiale et au secteur de la micro chirurgie. La vue d’un câble de stimulateur cardiaque, aussi fin qu’un cheveu, contenant une douzaine de conducteurs différents suffit à s’en convaincre. La caractéristique la plus remarquable des câbles audio Nordost réside dans l’utilisation d’air comme principal isolant (associé au PTFE). Les différents modèles se différencient par la section, le nombre et l’arrangement des conducteurs composant le câble. Chaque marche gravie à l’intérieur de la gamme amène son lot d’améliorations. Evidentes ou plus subtiles selon les références, leur identification ne nécessite pour autant aucun effort de concentration particulier. Plus étonnant est la démarche du constructeur qui estime que nombres des problèmes rencontrés dans ce domaine se résume à la maîtrise d’un paramètre essentiel : l’énergie. Une énergie qu’il s’agit de véhiculer, mais aussi de dissiper. Celle-ci est bien sûr électrique mais aussi et surtout mécanique. Et c’est ici que se situe, d’après l’équipe Nordost, le plus gros potentiel d’optimisation.

Nordost

Du côté électrique, les ingénieurs Nordost étant opposés à l’utilisation filtres secteur qu’ils assimilent à des bouchons, ils ont mis au point une stratégie de lutte contre les tensions baladeuses qui polluent nos chères électroniques via leur raccordement à la terre. L’idée est aussi efficace qu’élégante ; Il s’agit de décaler artificiellement l’impédance du référencement à la terre en insérant une résistance de 0,5 ohms pour un seul élément de la chaîne et en faire ainsi le « récepteur » du système (on peut penser au principe de la masse en étoile). Selon les systèmes, on choisira le préamplificateur ou l’amplificateur intégré pour tenir ce rôle. Sur une barrette secteur Nordost QBASE (QB4 ou QB8), la prise concernée est clairement repérée et les autres éléments se raccordent aux prises restant libres ; celles de gauche pour les appareils de niveau ligne et celle(s) de droite pour l’amplificateur de puissance. Ainsi, quelque soit l’état de votre réseau, le référencement à la terre est contrôlé et le niveau de bruit est réduit à son minimum. C’est simple, ça fonctionne, et les démonstrations n’ont eu aucun mal à valider le concept. L’effet peut également être renforcé par l’adjonction d’un Qv2 AC et/ou d’un Qk1 AC à côté de chaque connecteur. Dans ce cas, l’apport nous a semblé beaucoup plus subtile et il sera certainement nécessaire de se livrer à des essais chez soi, sur son propre système pour être capable de réellement le quantifier. Nous reviendrons plus en détail dans un prochain article sur le principe de fonctionnement de ces accessoires qui, malgré les apparences, n’a rien de mystérieux.

Nordost_QBASE_QX_QRT.jpgLast but not least.

Rune Skov avait réservé le meilleur pour la fin : les solutions de couplage des appareils et de leurs supports Sort Füt et Sort Kone. Ces deux accessoires de la gamme Sort ne sont en fait rien d’autre que des cônes ; mais d’un genre particulier tout de même. Nordost_Sort_Fut_et_Kone.jpg « Chaque appareil, qu’il soit passif ou actif, génère de par l’énergie qui le traverse des vibrations qu’il est indispensable d’évacuer car, contrairement à l’idée reçue, ce sont elles les plus nocives » (dixit R Skov). C’est justement le rôle des pointes, improprement nommées « de découplage », qui font aujourd’hui parti du paysage audiophile et agissent comme des diodes mécaniques évacuant les vibrations vers le support, tout en empêchant les perturbations extérieures de remonter vers l’appareil. D’après Nordost, leur efficacité serait pourtant sujette à caution, car c’est une fonction qu’elles ne seraient plus capables d’assurer à partir d’un certain niveau d’énergie à dissiper. Elles perdraient alors leurs capacités, laissant les vibrations retourner vers la source. Pour palier à ce problème, les ingénieurs Nordost ont donc développé une construction et un profil de pointe spécifiques qui assurent un écoulement parfait des vibrations. Norsdost_Rune_Skov_Sort_Kone.jpg Que ce soit sous un rack, une paire d’enceintes, une platine vinyle ou même un simple MacBook, l’effet est bluffant. Tout le monde sait, en terme de rendu sonore, ce que passer d’un câble médiocre à un modèle performant signifie, ce qu’apporte le remplacement d’un support en bois par une plaque de granit ; et bien c’est exactement l’effet que l’utilisation des Sort Kone produit… multiplié par 4 ! Nous n’en feront pas des pages, ni même sortir le dictionnaire des superlatifs, mais c’est le résultat est édifiant. A tester. Nordost_Sort_Kone_sous_MacBook.jpg Les Sort Kone se déclinent en différents matériaux (aluminium, bronze, titane) et Nordost suggère d’en utiliser au moins trois en mixant les matériaux (2 alu + 1 bronze par exemple). Ils devront êtres, par exemple, placés au niveau de l’alimentation (transfo), des connecteurs, de la mécanique (CD ou vinyle)… Le placement des autres sera défini à l’oreille, par essais successifs. Pour les éléments lourds (racks, enceintes…), le constructeur propose le Sort Füt qui exploite le même principe mais dispose en plus un réglage individuel de hauteur.

Si vous avez des soucis de câblage ou de support, n’hésitez pas à essayer quelques unes de ces bricoles la prochaine fois que vous passez chez votre revendeur. Vous pourriez être agréablement surpris. Et si vous pensez n’avoir aucun problème de cet ordre, demandez lui quand même un prêt. Il est probable que la surprise soit encore plus grande !

Site constructeur : www.nordost.com
Importateur : www.pplaudio.com